Inondations : la mobilisation s’organise

26 janvier 2018
    Inondations à Villeneuve-Saint-Georges, janvier 2018

    Inondations à Villeneuve-Saint-Georges, janvier 2018

    Les bassins de la Seine, du Doubs et de la Saône sont en alerte. La Seine continue de monter à Paris, mais aussi en Ile-de-France. Dans le Val-de-Marne, la ville de Villeneuve-Saint-Georges est gravement touchée par les inondations et attend le pic de la crue dans les prochaines heures. Les habitants sont dans l’obligation pour certains de circuler dans des barques et redoutent de revivre un nouvel épisode de crise, mois de deux ans après celui de en juin 2016. Les nouvelles pluies pourraient ralentir la décrue dans les différentes régions touchées de l’Hexagone.

    Les fédérations du SPF auprès des sinistrés

    Pour répondre aux premières demandes d’aide, les fédérations du Secours populaire français sont mobilisées. Les bénévoles mènent déjà depuis plusieurs jours des actions de solidarité avec l’aide de partenaires : des distributions d’eau minérale pour les zones où l’eau potable a été coupée et dans les gymnases où les sinistrés ont trouvé refuge, des dons de produits de nettoyage, de couvertures et de duvets…

    En Seine-et-Marne, la fédération en contact avec plusieurs mairies organise, le week-end prochain, une distribution de couvertures, de vêtements chauds. Dans le Val-de-Marne et le Doubs, des appels d’urgence sont lancés par le SPF auprès des donateurs pour collecter des fonds compte tenu de l’ampleur des dégâts.

    Outre l'aide financière urgente pour pouvoir accueillir le plus rapidement et le mieux possible les personnes délogées par les eaux, après la décrue, il faudra aussi réhabiliter, reconstruire et réaménager les maisons, les commerces... En cela, le Secours populaire lance un appel aux dons financiers et ré-ouvre le fond d’urgence inondations.

    Les bénévoles ont besoin de votre soutien

    «Nous avons besoin de dons financiers, qui nous permettront d’apporter une aide concrète auprès des personnes en difficulté. En attendant la décrue, les bénévoles sont sur le terrain pour recenser les besoins immédiats », souligne Blandine Polonceau, secrétaire générale du SPF du Doubs.

    Le soutien populaire des donateurs est vital pour permettre à l'association d’organiser l'aide aux victimes. Le Secours populaire français, comme il l’a toujours fait, est présent dans l’urgence pour fournir un soutien matériel et un accès aux droits, en inscrivant ses actions dans la durée.

    Pas d’action sans don !

    Votre soutien financier nous permettra d’apporter une solidarité concrète aux victimes. L’ampleur de l’aide dépendra des fonds que nous réussirons à collecter.