Zaza, 41 ans, Géorgie

Zaza, 41 ans, Géorgie

Zaza, 41 ans, Géorgie

Une assistante sociale m’a dirigé vers le Secours populaire pour obtenir une carte d’aide alimentaire. J’ai une femme et 4 enfants (3 mois, 8 ans, 17 ans, 19 ans).

Je suis bénévole. J’aide tous les jours depuis 2 ans pour ne pas rester à ne rien faire à l’hôtel. Le temps passe plus vite au Secours populaire qu’en restant enfermé.

Je donne de moi-même, au-delà de l’appellation « bénévole », tout ce qu’il y a à faire je le fait sans rechigner. Je n’ai pas peur du travail.

Grâce au Secours populaire, je suis venu à la soirée du nouvel an de l’association avec ma famille et je bénéficie des sorties pour ma famille et moi.

Merci au Secours populaire de m’avoir donné une chance d’être heureux avec les autres.

C’est la vie, pour le moment je n’ai pas d‘autres alternatives. Je suis content de pouvoir aider le Secours populaire plutôt que de ne rien faire.