Burkina Faso : Renforcement de la sécurité économique des jeunes et des femmes à travers le maraîchage

Contexte du projet

Dans la localité de Loumbila, le chômage des jeunes et des femmes est une réalité. A cause de cette difficulté, de nombreux jeunes fuient le village dans l'espoir d'une vie meilleure, mais sans aucune garantie ni sécurité, ceux-ci se retrouvent souvent dans une situation d'extrême précarité, et l'agriculture locale manque de bras valides pour prospérer. De plus, la région bénéficie de bonnes terres cultivables et de nombreux barrages qui garantissent l'accès à l'eau, et ce même en saison sèche.

Des maraîchages pour garantir l'autonomie des populations

A travers ce projet, l’APPILD veut d’abord contribuer au développement socio-économique de sa localité. Ce projet de maraîchages permettra aux jeunes de développer des initiatives locales durables, et aux femmes de développer des activités génératrices de revenus : on prévoit ainsi une augmentation de 20 à 25% des revenus annuels des bénéficiaires. De plus, de manière à garantir leur autonomie, le projet prévoit un fonctionnement en sous-groupes fondé sur un principe de solidarité. Les groupes bénéficieront d’appui en matériel essentiel pour la production maraîchère (apport de motopompes, pelles, pioches, brouettes, intrants horticoles, etc) . Des règles de fonctionnement exigeront de chaque groupe d’épargner des fonds à partir de la deuxième année et durant deux ans, et ces fonds serviront à payer du matériel d’investissement pour des nouveaux groupes, ce fonctionnement permettant de pérenniser ce projet et de l'étendre à de nouveaux bénéficiaires.