Le Secours Pop Paris entre en résistance face au Coronavirus covid-19

coronavirus covid-19 - la distribution alimentaire maintenue malgré le confinement

coronavirus covid-19 - la distribution alimentaire maintenue malgré le confinement

Le Secours populaire de Paris entre en résistance face à la crise sanitaire sans précédent que traverse notre pays.
Pour le bien et la santé de tous, la limitation des déplacements et des interactions est une nécessité. 

Le Secours populaire de Paris, attentif à l’appel lancé par l’ensemble des médecins et du corps médical, soutient les mesures de confinement annoncées par les autorités et a fait le choix de suspendre ses activités non-prioritaires, et d’annuler ses événements de collectes prévus ces prochaines semaines. 

Un choix difficile qui nous semblait indispensable pour la santé de toutes les personnes que nous accueillons chaque jour, de l’ensemble de nos bénévoles et de tous leurs entourages. 

Mais la solidarité est plus que jamais essentielle ! Nous ne pouvons nous résoudre à abandonner les plus vulnérables, personnes démunies et sans-abris, que la situation actuelle précarise encore davantage.
Tant que cela sera nécessaire, le Secours populaire de Paris maintiendra les aides d’urgence, et notamment l’aide alimentaire que nous proposons chaque jour, et les maraudes que nous assurons quotidiennement ici à Paris pour les personnes les plus précaires et fragiles. 

La distribution alimentaire, la domiciliation et les maraudes sont maintenues dans le respect des consignes de sécurité sanitaire

Respect des consignes de sécurité pendant le confinement coronavirus covid-19

Respect des consignes de sécurité pendant le confinement coronavirus covid-19

Dans le plus strict respect des mesures d’hygiène, de petites équipes de salariés volontaires et de bénévoles assurent depuis le début du confinement mardi 17 mars la continuité de l’aide alimentaire (prise de rendez-vous, organisation logistique et distribution); des maraudes, qui au-delà de l'aide matériel apportent le lien social vital aux personnes sans-abris plus isolées encore dans les rues vides de la capitale, et de la domiciliation. 

Dans les faits...

Distribution alimentaire : 

  • la prise de rendez-vous continue d'être assurée par téléphone, et le renouvellement des cartes d'accès au Libre Service Solidaire (LSS) est assuré depuis l'antenne de Ramey, sur rendez-vous là encore, du lundi au vendredi, de 9 h 30 à 12 h et de 14 h 30 à 17 h
  • la distribution est assurée sur rendez-vous individuel, au Libre Service Solidaire de la rue Montcalm (18e arr.) chaque jour de 12 h 30 à 16 h 30
  • les bénéficiaires sont accueillis une personne à la fois à l’entrée du LSS, et la file d'attente organisée dans le respect des consignes de protection
  • les familles ne rentrent plus réellement dans le LSS mais se voient remettre un colis alimentaire avec les produits habituels (produits frais, produits secs, conserverie, fruits et légumes, produits bébés et savon) préalablement préparé par nos bénévoles
  • le nombre de ces bénévoles est restreint au nombre minimum nécessaire au maintien de l’activité pour éviter au maximum les contacts et interactions

Chaque semaine, plus de 200 familles sont ainsi accueillies et approvisionnées dans notre antenne alimentaire réaménagée pour répondre aux consignes de sécurité sanitaire.

Depuis le début du confinement, en plus des personnes que nous accompagnons habituellement, de nouveaux foyers, nombreux, nous demandent chaque jour de leur venir en aide.

Mais la distribution alimentaire va aujourd'hui plus loin encore. Le Secours populaire de Paris a fait évoluer ses missions habituelles, et livre désormais de nombreux centres d'hébergements, hôtels sociaux, ou associations ici à Paris. Depuis le début des mesures de confinement, plus de 8000 personnes ont ainsi pu bénéficier de ces livraisons. 

Nous étudions enfin des solutions de portage à domicile pour restreindre encore davantage le risque de circulation du virus.

 

Respect des consignes de sécurité pendant le confinement

Respect des consignes de sécurité pendant le confinement coronavirus covid-19

Maraudes : 

  • les maraudes sont assurées selon le rythme habituel grâce aux bénévoles volontaires
  • toutes les consignes de sécurité sanitaire (port de masque, de gants, contacts évités et distance de sécurité d'1 m) sont respectés 

Les conditions restent toutefois particulièrement difficiles.
Pour les plus de 3600 personnes contraintes de vivre dans les rues de la capitale, nous avons constaté dès le début du confinement le terrible sentiment d’abandon des personnes sans-abri, qui doivent faire face, en plus de leurs conditions habituelles dramatiques, du risque sanitaire et de l’inquiétude lié au Covid-19, à la fermeture des points de restaurations ou des toilettes publiques, et à un isolement accru dans ces rues (à raison) désertées. 

Domiciliation : 

  • les bénéficiaires domiciliés au siège de la Fédération de Paris du Secours populaire, passage Ramey (18e arr.) peuvent toujours être accueillis pour tout besoin urgent du lundi au vendredi, de 9 h 30 à 12 h et de 14 h 30 à 17 h.
  • comme toujours le nombre de salariés et bénévoles présents est réduit au strict minimum

 

Autres activités : 

De nombreux bénévoles du Secours populaire de Paris s'évertuent à conserver un lien social, notamment par téléphone, avec les nombreuses personnes isolées, séniors ou familles accompagnés par le Secours populaire. 

Par unique soucis de préserver la santé de tous, et malgré le volontarisme de tous ses bénévoles, le Secours populaire de Paris a fait le choix, depuis le mardi 17 mars, de suspendre temporairement le reste de ses activités, et de fermer au public ses antennes de :

  • Montgallet (12e arr.)
  • Bayet (13e arr.)
  • Marcel Paul est (14e arr.)
  • Fougères (20e arr.)

ainsi que notre permanence étudiante de Jussieu (5e arr.) et notre Boutique de la Solidarité rue du Faubourg du temple (11e arr.).

Nous sommes extrêmement touchés par les propositions spontanées d’aide et de bénévolat que nous avons reçus ces derniers jours. La solidarité circule plus vite que ce coronavirus, nous en sommes convaincus.

Mais encore une fois, pour la santé de tous, nous faisons le choix de fonctionner en effectif le plus restreint possible, et nous n'avons pour l'instant pas constaté de besoin humain supplémentaire. 

Quand l’heure est au confinement, restez chez vous c’est déjà aider !


En revanche, aujourd’hui peut-être plus que jamais, nous avons besoin de vos dons pour permettre le maintien de ces actions prioritaires, assurer la distribution alimentaire, approvisionner notre épicerie solidaire, et assurer les maraudes indispensables, le tout dans le respect des conditions de sécurité que nous tenons à garantir pour nos bénévoles comme pour les personnes accueillies.

N'hésitez pas à donner et à diffuser cet appel ! 

#aidezdechezvous #confinementsolidaire