L'aide alimentaire en temps de crise

30 mars 2020
Réorganisation du Libre Service de Montcalm (18e arr.)

Réorganisation du Libre Service de Montcalm (18e arr.)


Aucun doute ne pouvait étreindre bien longtemps le responsable du centre, Martin Van Der Hauwaert, et ses équipes. Une journée et une seule pour prendre toutes les décisions adéquates. Certains fidèles bénévoles mais aussi de nouveaux venus ont ainsi été mobilisés et formés très rapidement à une organisation inédite. Le libre service reste ouvert du mardi au samedi. Chaque famille bénéficiaire se voit confirmer son rendez-vous par téléphone ou sms. Mais pour des raisons évidentes de sécurité sanitaire, aucune n'est autorisée à pénétrer  dans l'enceinte. La distribution de kits standards agrémentés de produits frais (fruits, légumes, viande, poisson, pain, produits laitiers...) est assurée par des accueillants dotés de masques et postés aux portes des lieux. Les masques et les gants sont changés très régulièrement, le matériel désinfecté pour éviter toute transmission entre les bénévoles comme entre les bénéficiaires.

Après quatre semaines de confinement, déjà plus de 2 000 familles ont été accueilles au Libre-Service Solidaire, et près de 4 000 colis alimentaires ou kits spécifiques pour bébés distribués. Des chiffres exponentiels puisque la demande s'annonce quatre fois plus importante en cette 5e semaine qu'elle ne l'était aux premiers jours du confinement.

Des initiatives nouvelles

Loin de ralentir son action, le Secours populaire de Paris étoffe même l'éventail de ses interventions. 

Outre la distribution de denrées rue Montcalm et les maraudes maintenues au profit des SDF, les chauffeurs multiplient les rotations de leurs véhicules réfrigérés pour collecter des produits frais et secs - beaucoup plus abondants qu'à l'accoutumée - et les livrer directement à des hôtels du SAMU Social et autres centres d'hébergement ou encore à destination d'autres associations avec lesquelles le SPF intensifie sa collaboration.

Le lycée des métiers Belliard met enfin ses locaux à la disposition du Secours populaire de Paris, et devient ainsi un second point de gestion logistique, pour organiser la livraison collective ou à domicile de repas préparés par des restaurants partenaires, des chefs bénévoles au profit des plus précaires. 

Nous visons rapidement la distribution de près de 5 000 repas par jour !  


Cette période de crise engendre une mobilisation et un investissement sans précédent, dans un esprit solidaire et éminemment convivial, les membres de l'équipe étant animés par le sentiment de vivre une aventure humaine toute aussi enrichissante qu'exigeante. 

David Fargier

Réorganisation du Libre Service de Montcalm (18e arr.)

Réorganisation du Libre Service de Montcalm (18e arr.)