Le repas de la maraude

21 janvier 2015

Le repas de la maraude

Une fois par an, l'équipe de la maraude réunit personnes sans-abri et bénévoles autour d'un repas chaud et convivial. C'était le samedi 23 janvier 2016. Une cinquantaine de bénévoles et bénéficiaires étaient présents. Retrouvez l'album photos Facebook

Michel Tanguy en pleine action

Michel Tanguy prépare le repas de la maraude du Secours populaire de Paris

Cette année, Michel Tanguy, journaliste, animateur, passionné par la gastronomie (http://micheltanguy.com) a souhaité, pour notre plus grand plaisir, participer à la préparation de ce repas solidaire. Au menu : velouté de courges avec quenelle de mascarpone à la ciboulette,  daube de joue de boeuf fusillli au beurre, poire façon Belle Hélène. Pour réaliser ce menu, Michel Tanguy a été secondé par Maxime Rosset, bénévole de la maraude et élève dans une prestigieuse école de gastronomie. Michel et Maxime ont mijoté leurs plats dans les locaux de la fédération du Secours populaire dès le vendredi matin. Le jour J, Javier et Benjamine Fajeau sont venus compléter l'équipe. Les bénéficiaires ont été particulièrement sensibles au fait que ce repas soit préparé par un professionnel. Ils ont d'ailleurs réservé à Michel Tanguy et Maxime des tonnerres d'applaudissements pour les remercier.

L'ambiance au cours de ce repas était chaleureuse et légère : André et Didier, d'anciens bénéficiaires, sont venus partager ce moment avec l'équipe même si, tous les deux, ont trouvé depuis longtemps un travail stable et un appartement, Elsa, une ancienne maraudeuse, est venue présenter sa petite fille, Isabelle, bénéficiaire, s'est sentie d'humeur à chanter des chansons d'Edith Piaf avec d'autres participants...

L'ambiance est joyeuse lors du repas de la maraude

Bénévoles et bénéficiaires chantent en choeur !

Vers 16h, bénéficiaires et bénévoles se sont embrassés pour se quitter en se disant "à la semaine prochaine" ou "à dans six mois pour le week-end à la mer". Week-end que beaucoup attendent déjà avec impatience ! 

La réinsertion des personnes sans-abri

Dans ce nouvel environnement, il est parfois moins difficile, pour les bénévoles, de convaincre les personnes de se rendre à l'Espace Solidarité Ramey pour bénéficier d'un accompagnement complet.

En effet, ce lieu inhabituel et inconnu, hors de la rue, peut se révéler favorable au déclenchement d’un processus de réinsertion. Ce type de rencontre atypique enrichit les liens préexistants et aide à construire une relation de confiance avec les personnes suivies.

Bénéficiaires et bénévoles.....

Jacques et Mario accompagnés de Clarisse, bénévole

Pour ces personnes très fragiles, isolées et exclues, la réinsertion sociale est un travail de longue haleine. Tout au long de l'année et lors de ce repas, l'écoute et le dialogue y sont approfondis. Il devient possible d'épauler les personnes pour différentes formalités administratives ou pour les démarches nécessaires à un début d'insertion (domiciliation administrative, accès à la couverture médicale, etc).

Merci à Valrohna et à la Boucherie Nivernaise pour leurs contributions lors de ce repas de la maraude.

Vous souhaitez participer ? Donnez!  Aidez!